Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

BG [Mara de Lytanie]

Aller en bas

BG [Mara de Lytanie] Empty BG [Mara de Lytanie]

Message  Morty le Ven 26 Avr - 0:22

[Les informations ici peuvent être recueillie de manière Rôle play auprès de diverse Rumeurs dans les tavernes, ect... Veillez juste prévenir un administrateur que vous avez prit ses informations sur le forum avant de les utilisées]


BG [Mara de Lytanie] Joan_o10
Baronne de Lytanie- Elya de Lytanie- Mère de Mara

Contexte:
L'histoire se déroule en Lytanie non-loin de la côte des épées désormais se royaume n'est plus que des marais et des ruines.
Le royaume était donc prospère et fleurissant jusqu’à se qu'une nouvelle "maladie" attaque le peuple. Les bainites avaient décider d'y implanter leurs terribles religion.
La Baronne de Lytanie mourra peu de temps après la naissance de sa fille Mara de Lytanie. Son époux désormais Roi à du prendre en charge le royaume mais accabler par la mort de son épouse. Il fut converti par sa faiblesse d'esprit à la religion Bainite.
Très vite le royaume changea radicalement les chevaliers noirs désormais rependant la "voix" de leurs maîtres Baine.

L'enfance:
L'enfance de Mara fut surtout une instruction et une discipline militaire n'ayant que peu de temps à divers divertissement. Très vite son père se désintéressa de sa fille qui fut confier au culte de Baine. L'avenir lui promettait de devenir la futur Reine du trône et une fervente servante du dieu Baine.

BG [Mara de Lytanie] Bwc4f010
Portrait de Mara à 16 ans - Localisation : Inconnue Peintre: Cassios

Mara jeune femme:
-Mara pour gagner les faveurs de son père et du culte se livra à désormais un véritable fanatisme envers Baine et fut donc envoyer vers diverses missions pour le culte de Baine.
Beaucoup de gens vous raconterons que cela était des massacres d'infidèles. Des villages entiers furent baigner dans les flammes et des révoltes maté durement.
Bientôt Mara devenu une Belle et grand Femme désormais agée de 18 ans, Elle fut chargé par le culte de tuer son père qui désormais était devenu trop gênant aux yeux du culte.
Venant faire passer cela pour un test final, la jeune femme sous l’influence du grand-prêtre Bainite effectua cette tâche. Certain vous dirons avec regret et d'autre vous dirons que cela fut fait sans pitié... Mais se que tous s'accorde à dire c'est lorsque qu'elle fut enfin Reine de Lytanie au moment ou son père fut tuer. Rien ne semblait percevoir un tel revirement de situation. On raconte dès lors que Mara fut couronner le jour même mais que dès lors son regard avait changer et que celui-ci reflétait la tristesse d'un peuple. Alors qu'elle venait d'être couronner le grand prêtre ordonna au nom du Grand Baine de tuer plusieurs familles d'infidèles afin de montrer un exemple de règne de Baine.
On raconte que lorsqu'elle prit sa lame et s’avança vers les familles, elle s'arrêta devant le prêtre et d'un coup de Lame le prêtre perdit la vie, sans même comprendre se qui lui arrivait.
La tête de celui-ci roula jusqu'aux familles et les gardes Noirs prit de stupéfaction un bref instant avant de charger Mara.
Dès lors personnes ne pourra vraiment confirmer se qui s'en suivit avec tant de précision. Une chose fut exacte, c'est que cette réaction de Mara de Lytanie fut celle qui réveilla la contestation contre le culte de Baine. Si bien que le royaume entier de Lytanie fut détruit par cette guerre civile. La légende raconte que Mara aurait tuer tout les bainites de la région et que le reste auraient fuient vers d'autres contrée tout comme les habitants. Laissant place désormais à un royaume en ruine ou la nature à reprit ses droits.

BG [Mara de Lytanie] Eve1010

Se qu'est devenue Mara ? Personne ne le sait vraiment... Du moins on sait qu'elle chercher rédemption effectuant diverse tâche pour aider les gens.
Morty
Morty

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

BG [Mara de Lytanie] Empty Re: BG [Mara de Lytanie]

Message  Morty le Lun 8 Juil - 18:00

BG [Mara de Lytanie] Hebus_11
Le Serpent de Mer
Cette histoire ! Les enfants je vais vous la raconter... Vous connaissez tous l'histoire de Mara de Lytanie.. Ah! Oui je vous l'avais raconter la dernière fois...
Kof! Kof! Je vais donc vous raconter une autre histoire sur Mara....
Tout début il y a.. pas très longtemps vers Port last....

Une jeune femme trainait le pas, visiblement le visage tournée vers le sol, Il pleuvait légèrement. Les gens étaient à l’abri et l'observait, comme si il voyait un fantôme.
Elle ne prit pas la peine de relever les gens qui l'observait, elle avançait tel un zombi d'un autre âge. Les gens après un instant se désintéressèrent d'elle et continua leurs routines, une fois le soleil ré-apparut .
Une fois arriver au port, elle releva enfin la tête pour observer la maigre vue et la mer agitée.
Alors que le petit port était fort actif, elle descendit jusqu’à la berge et c'est alors qu'une femme courrait vers la foule en criant, suppliant que on vienne l'aider, Elle jura aux différentes personnes qu'un énorme monstre avait enlever son fils. Bien incapable d'aller pourchasser se monstre, les habitants tentèrent de soulager la jeune femme comme elle le pouvait.
Alors que la femme pleurait à chaudes larmes, la jeune Mara releva la tête et s'approcha lentement de la jeune femme et demandait par ou se trouvait se monstre, hoquetant et sans plus d'espoir que cela, elle pointait du doigt le bout de la plage. C'est ainsi que la jeune guerrière se mit en route d'une marche plus soutenue....

Qu'est ce qui attend Mara? Une nouvelle épreuve...


à suivre...
Morty
Morty

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

BG [Mara de Lytanie] Empty Re: BG [Mara de Lytanie]

Message  Morty le Lun 15 Juil - 10:08

L'entrée de la grotte fut simple à trouver, en suivant les traces dans le sable, n'importe qui aurait pu les retrouver.
Mara leva lentement son épée et la serra dans ses deux mains, des frissons la parcourait alors qu'elle s'approchait de la grotte et que quelques villageois l'avait suivit par curiosité et se tenait à l'entrée de la grotte.
Sans peur et ni crainte, elle pénétra dans la grotte dans un soupir, alors que on entendait la bête grogner au plus profond de l'entre.
Effarée les villageois continuait à scruter l'entrée de la grotte puis crier lorsqu'il entendit le cri de la bête, certains s'encourraient déjà.
On entendit les cris de bataille d'une femme puis divers cri de douleur puis à nouveaux des rugissements de la bête! Un combat se menait d’arrache-pied! Celui-ci dura quelques dizaines de minute, puis plus un bruit. La tension était à son comble et après quelques minutes le tête de la bête sortit de la pénombre alors que les gens eurent un sursaut de peur ( et le doyen du village, une attaque cardiaque).
Ils remarquèrent la tête du serpent était trancher et porter d'une main par Mara alors que dans son autre main le fil qui semblait encore sous le choc, elle s’avança remplie de sang de la bête et du sien. Elle s'avancait jusqu'a la femme qui accourut auprès de son fils, elle le pose au sol, remit correctement ses habits qui semblait déchirer à certain endroit puis reprit son chemin sans rien demander.
Alors que la femme se levait pour la remercier et les villageois se ramener, elle était déjà partie.


BG [Mara de Lytanie] Guerriere_deux_oeurs_marie_brannan
Car les héros sont fait ainsi, Pas de repos pour les braves.
Morty
Morty

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

BG [Mara de Lytanie] Empty Re: BG [Mara de Lytanie]

Message  Morty le Ven 2 Aoû - 11:26

Bataille de Migan
BG [Mara de Lytanie] Female10
Me voila à nouveaux sur les champs de bataille, chose que je n'aurais pu imaginer il y a moins d'un ans... Une guerre différente de celle que j'ai effectuer.
J'avais enfin finit mon tours et la relève venait enfin et je n'avais pas prit de risque en raccompagnant mes amis hors du camps. Alors que je remettais le commandement au Capitaine. Il m'a proposer de mettre une raclée à un de ses sous-officier qui était selon lui trop optimiste et considérait que la femme n'avait guère sa place dans la légion. Se genre de personne était amusante, j'ai accepter de relever le défit. Alors que nous nous affrontions au bâton et que je l'écrasais à plat de couture et que pour la 3 eme fois il tomba au sol, je lui tendit la main pour l'aider à se relever avec un sourire amusée.
Une flèche fendit le vent, alors même que celui-ci attrapa ma main pour se relever. Un soldat qui s'était rassembler pour nous observer recu une flèche en plein dans la gorge, le tir était précis.
D'un coup d'adrénaline je le relevais et cria l'alerte! Alors que les gens prenait conscience de l'attaque que une seconde volée de flèche arriva sur le camps pour toucher plusieurs de mes camarades. Je vis le capitaine perdu et observer autours de lui, cherchant une solution. Je me précipitais vers lui pour lui agripper le bras et lui demander d'un ton stresser " Quel son les ordres Capitaines? Les ennemis sont ici, il faut dresser un périmètre de défense! " Tout en lui apportant conseil, je lui donnait mon avis, pour ne pas perdre de temps. Celui-ci me regardait et opina. Je m'exécutais, prenant tout homme que je croisais pour se relever et venir effectuer un périmètre de défense. Je ramassais mon bouclier pour me défendre contre ses foutues flèches qui ne cessait de tomber. J'ignore si j'ai eu beaucoup de chance ou si c'était écrit dans les tables du destin. Mais le hasard de la bataille fit que pour l'instant j'étais épargner. Une fois arriver à l'extérieur du camps et qu'une flèche se logea dans mon bouclier hisser devant moi. Que je ressenti se malaise, le même que celui qui m'avait frapper quelques jours plus tôt avec la venue du dragon à Aradia. J’aperçus  dans les bois, au loin, plusieurs dizaines d'orc, du moins de carrure. Je n'en n'avais affronter que quelques un lorsque j'étais Bainites et habituellement. Il était très bête et n'avait que peu de stratégie, il était donc facile de tendre des embuscades ou autres. Je me ravalais de mon jugement car j'avais l'impression que nous étions en présence de bien plus que des orcs, qui habituellement se vois plusieurs kilomètres à la ronde par les éclaireurs. J'entendis le cor sonner au loin, je reconnu celui du Capitaine. Il appelait à l'aide, j'ignorais la situation exactes néanmoins bien vite derrière les amas de muscle je pu voir une forme légèrement plus fine et presque flotter dans l'air. Je demandais aux soldats présent de former une ligne de défense. Lance en avant pour contenir la charge qui allait s'abattre tout en préparant les boucliers contre une voler de flèche.
Je comptais sur eux et eux pouvaient compter sur moi. Ils étaient entrainer à cela, j'étais entrainer à cela. L'air devient tout de suite plus froid, je sentis presque la mort venir me caresser la joue.

Un instant de silence se fit puis un deuxième cor se fit entendre, celui-ci n'était pas le nôtre, puis un seconde, tout autours du camps. Je redoutais que c'était l'annonce de l'assaut en voyant les masses d'orc puéril se jeter sur nous. Je déduis facilement que nous étions entourée en vue des cors que j'entendais autours de nous.  Comment aurait-on été entourée aussi facilement? Quelques choses d'incompréhensible c'était produit, j'ignore exactement se qui était pour que les orcs obtiennent des tactiques et soit aussi discret, ou bien que nos éclaireurs n'aient rien vu.

J’ordonnais donc à nos archers d'envoyer des tirs direct sur ceux qui nous chargeait tendit que je me saisit d'une lance de combat bien aiguiser pour la propulser à toute vitesse sur l'orc le plus proche qui nous chargeait. Tel un buffle couper dans son élan celui-ci retomba au sol in animer, tuer sur le coup. Les autres flèches de mes compatriotes suivirent le même rythme pour l'abattre sur l'assaut orc.
Observant autours de moi, je dégainais mon morgenstern pour recevoir le premier assaut tout en me protégeant derrière mon bouclier. La première ligne dressa un mur de bouclier et de lance, tandit que les orcs se heurtèrent sur le mur, tel l'eau sur les rochers. Je sentis la bête colossale jeter tout son poids sur mon bouclier. Mais avant que celui-ci s'y heurte j’avançais mon bouclier d'un mouvement net vers son visage, se qui le surprit et le fit donc prendre un coup de bouclier qui le projeta au sol. Venant l'achever pendant se moment de déstabilisation d'un coup de morgenstern dans la tête. Venant exploser la tête de celui-ci dans plusieurs morceaux de sang noirs. Je fus surprise et étonner que cette bête était en faite devenu noir, corrompue par se qui semble le mal. Je pris un pas de recul alors que le suivant m'arrivait decu ou je dus parer le coup de justesse mais venant élancer à nouveaux ma longue masse amovible vers son bras qui dans un violent "Crack" venait sans doute de lui exploser se qui était l'os du bras et venant faire j'aillir du sang, celui-ci n'émit qu'un cri de rage avant de se jeter sur moi, l'écume sur les lèvres. Je tombais au sol, lâchant mon bouclier mais venant faire rouler l'orc et entraver sa gorge de la chaine de mon morgenstern, je tirais decu afin d’étouffer le monstre. Celui-ci se débattit un moment pour retomber sous la perte oxygène et lui ôtez la vie. Le combat fessaient rage autours de moi. Divers cris sortaient de la mêler et du terrain de bataille, mais certains étaient ceux d'effrois qui attirait mon attention, me relevant et observant un instant pour voir les orcs que nous avions abattu se relever pour nous combattre à nouveaux. Je maudis le faite que j'avais renvoyer les différents prêtres et mages chez eux en sécurité pour ne pas voir se phénomène de leurs yeux. Je sentis à mes pieds l'orc que je venais d'étouffer s'animer à nouveaux. tant que j'entendis un orc se jeter sur un de mes camarades, venant le couper dans son élan , je lançais mon arme vers lui pour le faire tomber au sol. Je dégainais ensuite mon épée pour pourfendre la tête de l'orc qui se ranimait à mes pieds. Le traitement fut sans attente et il restait définitivement immobile, absent de toute vie.
Puis dans un élan j'allais abattre l'orc qui tentait de se relever. Je lançais rapidement l'ordre de replis pour voir que nous n'avions pas de blesser, mais des morts qui se relevait eux-aussi pour nous combattre. Il ne restait plus qu'une poignée d'homme autours de moi. Je prit donc la peine de reculer dans le camps avec eux. Alors que nos lignes reculaient et que ceux-ci revenait toujours aussi nombreux. Venant garnir leurs ranges de nos hommes mort au combat. J’aperçus donc l'étrange ombre flottante qui incantait derrière pour ranimer nos morts. J'y voyais une occasion en or mais risquer, je demandais donc une couverture à mes camarades. Venant faire virevolter ma lame, je dégainais ma seconde épée pour venir semer la mort dans le rang de nos ennemis et me frayer un chemin difficile pour atteindre se nécromancien. Je sentis soudain une flèche  venir pénétrée mon armure et s'enfoncer dans la chair de mon épaule, m'arrachant un cri de douleur, cela me mit dans une grande rage venant lancer mon épée vers se nécromancien pour venir le sonner dans un grand "BONG". J’abattis l'orc de mon épée et bras valide restant qui se tenait entre lui et moi, je plongeais en avant venant effectuer une douloureuse roulade et en me relevant je plantais mon épée dans le torse du nécromancien. Celui-ci eu le souffle couper, du moins de se que j'en voyais, néanmoins voulant m'assurer que celui-ci ne se relevait pas, je fit montrer ma lame jusqu’à la tête dans un hurlement d'effort. Bientôt je remarquais que la mort de se nécromancien avait affecter ceux qu'il avait ranimer était retombée au sol. Je revenais donc vers mes hommes qui semblaient reprit d'un seconde souffle voyant le nombre de l’ennemi sur se front diminuer. Laissant néanmoins quelques orcs ou je du difficilement me frayer un chemin vers mes camarades. Ceux-ci se précipitèrent m'apporter soutien alors que je vu que trop tard l'orc à ma droite enfoncer sa lance dans ma jambe droite, venant presque prendre un malin plaisir à observer ma souffrance. Venant prendre ma lame courte de ma ceinture pour lui enfoncer dans la tête alors que ça lance était planter dans ma jambe. Venant voler le court instant de plaisir de la bête.
J'enlevais rapidement la lance dans un cri de douleur. Alors que deux légionnaires m'épaulèrent pour me tirez sur l'arrière. J'entendis un second coup de cor sonner annonçant la deuxième vague d'orc.
J'émis un lourd râle en entendant cela alors que je rejoignant le centre du camps presque en même temps que le replis. Je ne voyais plus d'officier à vrai dire et cela me perturbait, nous étions des cibles prioritaires. Je me relevais lentement encore ronger par la douleur de mes deux blessures. Nous n'étions plus que quelques légionnaires, blesser pour pas mal d'entre-nous. nous tenant sur nôtre dernier carrer. Je savais que la situation était désespérée mais je ne pensais pas à une situation aussi catastrophique. Mes pensées se sont tournée vers mon aimer, Owen. venant resserrer la lance de l'orc, je vendrais chère ma peaux! Foi de Lytanie! Même sans arme, je continuerais.  J'encourageais mes hommes à tenir bon jusqu'aux bout! que nous leurs montrions de quoi étaient fait nos tripes! Ils accompagnèrent mon encouragement par un cri de rage , sans doute résigner et ne voyant plus une optique de fuite.  Nous avons ensuite vu les derniers orc se jeter sur nous, venant sans doute finir la part du gâteaux.
BG [Mara de Lytanie] Hebus_12
Se qui fut impensable arriva, plusieurs flèches,  tombèrent pour réduire les rangs orcs, et impossible de savoir d’où venait ses flèches. Mais une seconde voler nous fit comprendre que ses flèches étaient de nôtre coter et étaient les renforts. Les orcs fanatiser continuèrent leurs charges venant s'acharner sur les derniers légionnaires malgré les diverses flèches qui tombait. Je viens faire tournoyer ma lance au decu de ma tête puis je viens la faire rentrer dans le flan de l'orc qui me chargeait venant lui ouvrir une grand entaille et un cri de douleur , venant le faire tituber et tomber au sol. Sans un instant de repit un second derrière lui se jeta sur moi avec son épée, je me lançais sur le coter droit dans un cri de douleur pour l'esquiver de justesse. Prenant la peine de me remettre à l'endroit que celui-ci c'était déjà jeter sur moi couperait en avant pour m'embrocher. Je n’eus que le choix d'interposer ma jambe valide pour le repousser. N'estimant que peu la force de la bête je peine à le repousser du pied que celui-ci arrive à enfoncer sa lame dans mon ventre , peu profond , celui-ci tombe sur le coter , venant laisser la lame ressortir et tomber à coter de moi. La douleur m'était insupportable qu'il se levait à nouveaux pour se jeter sur moi gueule  la première sur mon visage. Je tâtais désespérément le sol à la rechercher d'un objet quand j'attrapais un objet au hasard pour le lui enfoncer dans la gueule. j'avais saisir sans le savoir un morceaux de cailloux qui s’enfonça dans la bouche venant presque l’étouffer mais néanmoins prendre l’entièreté de la bouche. Je lui décochais une remarquable droite pour l'envoyer valser plus loin. Je relevais fébrilement la tête pour voir que l'orc était au sol, recouvert de flèche. Le combat était fini? Je l'ignorais.. Je tâtais mes blessures à dans un rictus de douleur puis découvrit que mon sang coulait le long de celle-ci. Je restait allonger au sol, mon regard se troublant. Je cru apercevoir un visage Familier avant de perdre connaissance.
Morty
Morty

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

BG [Mara de Lytanie] Empty Re: BG [Mara de Lytanie]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser