Le deal à ne pas rater :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ligne Nike France
Voir le deal

Reina Pasgelé

Aller en bas

Reina Pasgelé Empty Reina Pasgelé

Message  The_Reina le Lun 24 Mar - 12:59

Sur la vieille rivière les vagues sont gelées.
Sur la vieille rivière les vagues sont gelées. Je repensais à cette phrase qui m’avait été dite par une grande prêtresse Aurilite quelques années avant que je ne décide d’explorer les tunnels éventrant le mont Mermeza. De ma torche qui créait d’étranges reliefs sur les murs accidentés, je pouvais voir un paysage isolé, désolé. Un enchainement de boyaux de pierre, de terre et de vapeur tiède et puante qui annonçait le pire pour ma destination. Sous terre je m’approchais de Valdefer.

Inexorablement mon arrivée bondissait à grands pas des miens. Avec ma canne pour seule compagne de route je marchais accompagnée par le tintement de la pointe métallique de ce bâton ouvragé, avec pour seule réponse à ma solitude souterraine l’écho de mes mouvements. Isolée, désolée au moins autant que ce décor, j’avançais toujours.

Parfois mes yeux abusés voyaient des ombres se faufiler entre les éclats de lumière de ma torche, je m’accrochais alors à ma conscience déjà troublée en me disant qu’il s’agissait d’hallucinations, rien de plus. Ma voix étouffée par le voile fantomatique de ma race se perdait dans l’obscurité, demandant à des ombres imaginaires de se montrer. Encore une fois, seule la réponse de l’écho vint à mes oreilles.

A peu près à mi-parcours de la fin, je fus prise d’un terrible haut-le-cœur, secouant mes entrailles. Je ne pus me retenir à ma canne qui m’échappa des mains. Le mur à ma droite était trop loin pour que je puisse m’y retenir et pourtant mon corps se pencha vers celui-ci. Tombant à genoux je pensais être en train de mourir. Un intense froid s’emparait peu à peu de mes tripes et de mon corps. Une pellicule de glace, pas assez épaisse pour me congeler sur place cependant, se formait sous mon corps et à mes extrémités. Mon hurlement de douleur se répercuta sur les murs de ces tunnels désolés alors qu’une brume de froid s’échappait de ma bouche. Dans la douleur je mis du temps à comprendre et à ma rappeler le message de la grande prêtresse d’autrefois.
Etait venu le temps. Enfin, était venu le temps.

A suivre bientôt, ohohoh

The_Reina

Messages : 1
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser