-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

[BG] Clano Colt

Aller en bas

[BG] Clano Colt Empty [BG] Clano Colt

Message  -Ursula- le Sam 28 Déc - 21:43

[BG] Clano Colt Tropic_waterfalls_matte_by_pollux101-d2xg03r

La jungle de Chult est située à l'extrémité ouest de la péninsule de Chult, elle est une jungle montagneuse abritant des monstres primitifs, d'imposants dinosaures et des marais infestés par les maladies. Des tribus humaines recluses, de féroces gobelins et d'étranges individus monstrueux hantent ces terres dangereuses. Malgré ses nombreux dangers, Chult attire les aventuriers en quête de richesses légendaires.
La divinité Ubtao est vénérée sous divers aspects, que l’on appelle totems, à travers le pays car les puissances divines de Faerûn lui donnèrent les terres de Chult en échange de sa promesse de surveiller le danger provenant des Pics enflammés.
Ces totems représentent donc la divinité Ubtao sous diverses formes animalières et autres créature merveilleuse telle que : l’aigle, le cheval, le gorille, le jaguar, le lion, le loup, l’ours, le sanglier, le serpent et le dragon.
Chaque clan barbare vénérait leurs propres totems provocants par moments de petites guerres entre elles.

Clano est né dans le clan vénérant ainsi le totem du dragon, nous ne savons rien sur sa naissance car sa mère était une femme ayant perdu sa voie dès la naissance, elle accoucha donc dans le silence et mourut en mettant bas son fils Clano.
Les membres du village décidèrent donc de s’occuper de lui et c’est ainsi que Clano devint le fils du clan.
Quelques années passèrent ils apprirent les rudiments du combat avec le cimeterre et le bouclier mais aussi celle de la chasse. Côté physique il était plus grand que les autres et plus fort mais ses attraits physiques draconiques apparurent soudain un soir de pleine lune et firent l’attraction du village tout au long de sa croissance avec des écailles apparentes et des petites ailes qui poussèrent de plus en plus le fessant de plus en plus mal. Au bout de quelques semaines il s’habitua à la douleur et les regards des habitants du clan changèrent passant de la crainte au respect de cet être qui a été perçu comme un cadeau de Ubtao pour leur fidélité.
Mais une chose était sûr, c’est que la naissance de Clano n’a pas apporté que de bonnes choses et c’est ainsi même que dès que Clano et son clan connurent ses origines draconiques que les autres clans par jalousie se mirent en tête de capturer l’enfant mais encore plus terrible les grandes citées des alentours reçurent la rumeur d’un enfant fort et puissant pour son âge attisant alors aussi celle des maitres esclaves du royaume.
Et c’est ainsi que des attaques répéter successivement affaiblir le clan du totem du dragon pour enfin céder.
Les tantes brûlées, des cadavres jonchés le sol ainsi que des cris perçaient les tristes oreilles des indigènes encore vivants et enfermés dans des cages prêtes à partir pour les grandes citées…les maitres esclaves s’étant liés avec des mercenaires pour capturer les indigènes ils n’ont pas pu avoir le temps de bouger que leur camp était déjà à feu et à sang.
C’est alors que la vie de Clano prie une tournure particulière car partie pour des contrées dont-il ne connaissait aucunement l’existence il ne se doutait guère de ce qui lui aller arriver.

La populace voyant arrivé le convoi de nouveaux esclaves les regards se focaliser sur le jeune demi-dragon aux petites écailles d’or peu apparent, un regard simple comme habitué à voir des convoie de marchandise humaine passer dans la ville car c’est  Port Nyanzaru une citée portuaire connue pour le commerce entre les grandes citées de Chult mais aussi le commerce avec les autres citée bien plus civilisé dans le nord. Mais ces regards changèrent après quelques secondes d’observation par un regard beaucoup plus craintif et se dégoûtent pour le sang mêlé qu’il était.
Il passa une nuit en cage sans dormir réfléchissant à ce qui lui  est arrivé et d’autres questions venant le trotter l’esprit sur ces vrais parents et surtout sur son père. Mais le matin arrivé et les maitres esclaves se mirent en route pour la place du marché, centre des négociations de la ville. La place était bondée de citoyen des plus pauvres aux plus nobles tous à attendre l’attraction qui est celle de la vente des esclaves.
Quelques heures passèrent et les esclaves furent vendus aux plus offrants puis ce fut le tour Clano. Tous les intéressés le regard d’un aire curieux et il semblait tout vouloir l’avoir pour leur maison car avec un jeune homme pareil cela peut leur assurer une protection de qualité. Après des enchères s’élevant à des sommes assez astronomique Clano fut vendu pour un riche commerçant dans le domaine de la forge et de la tannerie.
Zalkoum de son nom était un vieil homme d’une soixantaine d’années, des cheveux grisonnants et touffus et une calvitie à peine naissante…un corps qui fut j’adise solide et des mains épaisses taillées par le rythme du marteau battant le fer sur la forge mais qui par le temps commença à s’effacer pour laisser place a un bide assez imposant, il était toujours vêtu de parure raffiné avec des couleurs assez vives et cela reflétaient toute sa personnalité…un homme bon vivant mais qui lors des négociations peu s’avérait un terrible adversaire pour ces concurrents mais aussi quelqu’un de très possesseur. C’est ainsi qu’après la transaction des marchandises Clano partie pour la maison de Zalkoum.

Clano passa de nombreuses années sous l’autorité de Zalkoum, il apprit à se battre de manière plus chevaleresque que ce qu’on lui avait appris dans les clans grâce à un  maitre d’armes enseignant pour la maison…il apprit plein de techniques telles que le renversement et le désarmement, la roulade. Il apprit aussi à lire et à écrire à l’aide du mestre de la maison avec qui Clano semblait bien s’entendre car il apprit ainsi à se cultiver et pour Clano cela était un cadeau à ne pas refuser…de par ces lectures le jeune homme apprit un certain nombre de choses sur les divinités, sur la géographie et les civilisations. Se battre et lire n’était pas les seules choses que Zalkoum lui avait donné la possibilité d’apprendre, il reçut aussi des cours avec un certain Tyrpe Lishbae, maitre chuchoteur spadassin affilé a la guilde des Chuchoteurs et qui est devenu maitre espion pour le compte de Zalkoum, c’est un homme au physique normal avec une barbichette pointue et quelques cheveux grisonnant rien de particulier à première vue mais en le regardant de plus près on pouvait constater qu’il avait une présence hors norme, un charisme qui faisait de lui quelqu’un que l’on voulait écouter et à qui on voulait ne rien le lui refuser tels était son don et ce qu’il va lui enseigner, l’art de la parole, de l’intimidation et de la persuasion.
Après ces quelques années de protection rapprochée de Zalkoum et les longues journées d’entrainements l’homme qu’est devenu Clano était redouté d’un certain nombre car avec une maitrise des armes assez poussée, une culture ne le fessant pas passé pour un idiot aux yeux d’un sage ou d’un magicien de la ville et sa maitrise de la parole lui fessant passer pour un orateur de qualité, le sang mêlé était bien perçu par son maitre. Son physique augmenté encore plus ce respect et son intimidation car il possédait des mensurations fessant de lui un garçon de 2 mètres 15 pour une bonne centaine de kilos…des écailles encore plus présentes sous sa peau lui donnant une couleur d’orée et des yeux reptiliens de la même couleur et des cornes poussant sur son front ainsi que des griffes plus ou moins longues mais restant épais.

[BG] Clano Colt C65c03aa

Mais ainsi s’arrêta sa vie dans la maison Zalkoum par un soir d’été où les crickets chantés leur mélodie au clair de la lune et que se calme apaisant fut soudain remplacé par des cries de colère et des torches allumées et autres fourches et armes s’entrechoquant. La villa fut prise d’assaut par des groupes de citoyen énervé contre les riches gens de la citée car la richesse de la ville se partageait avec juste une dizaine de personnes ce qui ne laisser plus rien aux restes de la populace et ainsi la populace tomba directement sur la villa de Zalkoum. Les asseyant étant nombreux ils n’ont pris que très peu de temps pour pouvoir briser la porte d’entrée ainsi que de trucider les gardes de la maison alors que Clano lui pensait  partir d’ici Zalkoum entra directement dans la chambre de Clano lui ordonnant de le protéger des attaques de citoyens mais Clano nu d’autres choix que de tuer son maitre pour avoir sa liberté car les livres que le mestre lui avait donné à lire lui a donnés cette envie de partir et ainsi cet assaut fut la bienvenue pour aider Clano à partir de cette ville et voyager.

L’homme voyagea dans le nord et proposa ses quelques compétences dans le combat pour faire partie de quelques aventures mais aussi pour explorer et trouver des informations sur les dragons et sur qui il est réellement. Il voyagea beaucoup que ce soit dans le nord à Eauprofonde ou encore Padhiver avec la Côté des Dragons non loin de là. Avec le temps l’homme s’est intéressé à la divinité de Bahamut et appliquèrent tous les dogmes de cette divinité dans ces actes de mercenaires et dans ces rencontres, aidant ainsi les plus démunies et essayant le plus possible d’éradiquer le mal qui atteint les gens les plus faibles.
-Ursula-
-Ursula-

Messages : 17
Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser